Administration Centrale

Minsante : concertation sur les modalités de prestation de serment au Cameroun

Le 04 octobre 2016 à 12 heures dans la salle des conférences de son département ministériel, le Ministre de la Santé Publique a co-présidé avec le

la décentralisation par le tutorat de la prise en charge du VIH/SIDA au Cameroun

Le Ministre de la Santé Publique a présidé le 22 septembre à l'Hôtel Hilton de Yaoundé, la cérémonie de clôture du projet " décentralisation par le

Accès universel et la prise en charge globale des personnes clés exposées au risque d’infection à VIH

Le Ministre de la Santé Publique a présidé le 22 septembre 2016 à l'Hôtel Hilton de Yaoundé, la cérémonie de clôture de la 3ème édition de la confé

Minsante: audience avec l'Ambassadrice de France au Cameroun

Le Ministre de la Santé Publique, Monsieur André Mama Fouda, a reçu en audience ce jour (mercredi 14 septembre 2016), son Excellence Christine Robi

Cérémonie de clôture du projet SIAPS (Système pour l’amélioration de l’accès aux produits et services pharmaceutiques.

Madame le Secrétaire Général du Ministère de la Santé Publique, qu’accompagnait l’Inspecteur Général des Services Médicaux et  Paramédicaux, a prés

Recherche en santé publique : Evaluation des thèses et mémoires en vue d’une exploitation dans le système de santé camerounais.

Le Professeur Biwole Sida, inspecteur général des services médicaux et paramédicaux a présidé en lieu et place du ministre de la Santé publique le

Les 365 jours du Centre des Urgences de Yaoundé

Madame le secrétaire général du ministère de la santé Publique a présidé le 17 août 2016 en lieu et place du ministre, la cérémo

Convention Cadre entre le Haut-commissariat des Nations Unies et le Ministère de la Santé Publique.

Body: 

La Convention signée le 10 août 2016 a pour objet la prise en charge sanitaire dans les formations sanitaires publiques, des refugiés Centrafricains et Nigérians installés dans les régions de l’Adamaoua, de l’Est, de l’Extrême-Nord et du Nord. Elle a une durée de 02 (deux) ans, renouvelable d’accord parties.

Est bénéficiaire de ladite convention, tout refugié résidant dans les régions concernées et présentant au moins l’un des documents suivants délivrés par le HCR et/ou par les autorités camerounaises compétentes :

  • Attestation de composition familiale ;
  • Carte d’identification de réfugié ;
  • Attestation de refugié.

Engagements du Ministère de la Santé Publique

  • Assurer la supervision régulière de la prise en charge des refugiés au sein des formations sanitaires publiques à travers le district de santé compétent ;
  • Réduire de 30% les tarifs des prestations sanitaires à l’exception de toutes autres prestations et services qui font l’objet de dispositions particulières à l’exemple des médicaments et accouchement, offertes par les formations sanitaire publiques dans les régions concernées ;
  • Fournir un rapport mensuel des activités réalisées au sein des formations sanitaires concernées pour les refugiés ;

Engagements du Haut-commissariat des Nations-Unies

  • Payer 70% des frais des prestations liées à la prise en charge sanitaire des refugiés. Toutefois l’utilisation des médicaments de spécialités doit faire l’objet d’une validation préalable d’accord-parties entre les points focaux du Partenaire et de l’Administration pour la formation concernée ;
  • Appuyer les formations sanitaires pour la prise en charge des refugiés selon les besoins déterminés d’accord  parties sous la coordination des Délégués régionaux de la santé publique des régions concernées ;

 

Réception des deux blocs opératoires rénovés par l’ONG Médecins Sans Frontières à l’Hôpital régional de Maroua

Le Ministre de la Santé Publique a procédé à la réception des deux blocs opératoires rénovés par l’ONG Médecins Sans Frontières à l’Hôpital régiona

Pages

Nos Partenaires